Loge de Goutailler. Chemin de Jobert. Champdieu.

Patrimoine vernaculaire


Un « petit » patrimoine vernaculaire omniprésent

Le petit patrimoine que l’on peut également appeler patrimoine vernaculaire est bien présent à Champdieu. Il se rappelle en effet aux visiteurs à chaque coin de rue. De toute évidence, le patrimoine champdiolat ne se limite pas aux vestiges médiévaux imposants que sont l’église, le prieuré ou encore les fortifications. Les croix, puits, lavoirs et autres ponts sont autant de témoins attestant de la vie quotidienne de nos ancêtres.

Le bourg ancien

Croix de mission. Place de l'Eglise. Champdieu

Croix de mission. Place de l’Eglise. Champdieu

Les rues du bourg ancien sont tout particulièrement ponctuées de croix et puits. Les croix témoignent de la ferveur religieuse encore bien présente à Champdieu au 19° siècle. Pour la majorité elles sont en pierre et érigée à l’initiative d’une ou plusieurs familles du village. Face à l’église, se trouve un exemple quelque peu différent : c’est ce que l’on appelle une croix de mission érigée en mémoire d’une mission de catéchèse.

Les puits sont encore plus nombreux que les croix dans les rues et ruelles du village. S’ils datent pour la plupart du 19° siècle, certains comme celui de la cour du prieuré ou celui de l’hospice sont bien plus anciens. Ces puits prennent des formes différentes : à margelle, à casquette, en obus… A l’origine leur usage pouvait être privé ou commun à un quartier.

Les faubourgs

Non loin du centre se trouvent d’autres exemples phares de ce patrimoine vernaculaire. Prenons le cas de la rue de la Mairie qui comporte au sud le pont du Ruillat, ouvrage en pierre construit en 1843 en remplacement du gué utilisé jusque là. Ce pont enjambe le Ruillat qui sépare encore aujourd’hui le bourg ancien des quartiers plus récents.

A l’autre extrémité de la même rue, au Nord, se trouve un travail à ferrer. Cette structure en bois témoigne de la présence, il y a plusieurs siècles, dans ce quartier, d’une maréchalerie. Le farjo (maréchal ferrant) y soignait et ferrait alors les animaux utilisés pour le travail des champs ou de la vigne.

 

Les alentours

Loge de vigne. Les Brosses. Champdieu

Loge de vigne. Les Brosses. Champdieu

Une fois sortis du village, le petit patrimoine s’exprime également dans les champs ou le long des cours d’eau. Les parcelles agricoles accueillent elles-aussi de petits bâtiments typiques de la région : pigeonnier, loges de vignes, lavoir… Autant de petits trésors à découvrir au cours de vos randonnées et balades.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


nous contacter